« La Nouvelle République » du 20 novembre 2019

BD Boum 2019 : « La bande dessinée est un médium porteur »

Imprimer Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Olivier Caille, responsable du rayon BD à l’Espace culturel Leclerc de Blois, souligne le succès du roman graphique.

La bande dessinée « est un médium porteur qui séduit un public de plus en plus large » analyse Olivier Caille, « notamment les femmes ». Il complète : la BD « n’est plus seulement du divertissement », elle est aussi éducative. Elle permet de faire entrer « les plus jeunes et les plus réticents dans le monde de la lecture ».

Il en veut pour preuve les bandes dessinées qui sont consacrées à l’histoire, auxquelles le libraire a réservé un rayon entier : « C’est un thème assez porteur, notamment lorsqu’il concerne les deux guerres mondiales mais pas que… » Il énumère les succès des trois tomes des Damnés de la Commune, ou encore de Révolution – « véritable documentaire » qui conte l’une des pages les plus importantes de l’histoire de France.

Adrien Planchon

 

 

(L’article d’Adrien Planchon, à lire dans La Nouvelle République du 20 novembre 2019)

Articles (voir plus)

Revue de presse (voir plus)

Hors Série : Ludivine Bantigny invite Michèle Audin et Raphaël Meyssan

Dialogue pour le site d’entretiens filmés issus d’Arrêt sur images, le 9 novembre 2019.

« La Nouvelle République » du 20 novembre 2019

BD Boum 2019 : « La bande dessinée est un médium porteur »