« Focus Vif » du 1er décembre 2017 (Belgique)

Imprimer Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Par un jour pluvieux comme en connaît beaucoup la Ville lumière, Raphaël Meyssan, diplômé de sciences po et graphiste de son état, entre dans la Bibliothèque historique de la ville de Paris pour se mettre à l’abri. Attiré par un ouvrage, il y découvre le nom d’un certain Lavalette qui habitait son immeuble 150 ans auparavant. Mi-intrigué mi-amusé, il pousse ses recherches un peu plus loin pour découvrir que son lointain voisin fit partie du Comité central de la garde nationale, autrement dit, qu’il était communard... C’est le point de départ d’une BD très particulière, entièrement réalisée à partir de gravures issues de journaux et de livres du XIXe siècle. À travers l’enquête qu’il mène, sur Charles Hippolyte Lavalette, qui signa plusieurs affiches durant le soulèvement populaire, l’auteur nous retrace l’histoire de la Commune de Paris. Il s’aide pour ce faire de plusieurs témoignages de journalistes ou de participants ayat tenu un journal, à l’instar de Victorine, simple citoyenne au destin tragique. L’usage de gravures d’époque a déjà été vu chez Fred ou Geluck, mais Meyssan, aidé par la technologie informatique contemporaine, développe le procédé à l’extrême. Et comme il sait raconter une histoire, c’est non seulement bien fichu, fluide et graphiquement intéressant mais également passionnant.

 

 

 

 

Également dans le « tops 2017 : les BD favorites des journalistes de Focus Vif »
Colin Bouchat :
7 - Les Damnés de la Commune de Raphaël Meyssan

Articles (voir plus)

Agenda des rencontres et dédicaces

Saint-Denis, Aubervilliers, Angoulême, Paris, Blois, Vendôme, Levallois...

Dans l’atelier

Analyse de quelques planches

Vidéo de présentation

Trois minutes pour découvrir « Les Damnés de la Commune »

Revue de presse (voir plus)

Une critique sur « La Cliothèque »

Frédéric Stévenot a rédigé une critique des Damnés de la Commune, le 10 février 2018, pour le site des Clionautes, qui rassemble des enseignants en histoire et géographie.

Une critique sur « Daily Mars »

Doumé Nikoni a écrit une critique sur Les Damnés de la Commune, le 27 février 2018.

Entretien de Raphaël Meyssan dans « Archivistes ! »

Dans un entretien avec le journal de l’Association des archivistes français (AAF) de janvier-mars 2018, je parle du rôle central des archives dans l’écriture et la narration des Damnés de la Commune.

Cynthia Rose, « The Comics Journal » (États-Unis)

Cynthia Rose a choisi Les Damnés de la Commune parmi les meilleurs livres de l’année 2017 dans The Comics Journal, du 2 janvier 2018.

Entretien avec Raphaël Meyssan sur RCF

Un entretien de vingt-cinq minutes dans l’émission de Michel Bonnet « Le kiosque à BD » sur Radios chrétiennes francophones (RCF), le 23 janvier 2018.

« Dernières Nouvelles d’Alsace », 6 janvier 2018

Serge Hartmann signe une critique des Damnés de la Commune dans le quotidien Dernières Nouvelles d’Alsace.