Réimpression des « Damnés de la Commune »

Imprimer Partager sur Facebook Partager sur Twitter

La première édition des Damnés de la Commune est pratiquement épuisée. Une nouvelle impression est en cours. Comme la couverture de l’ouvrage est un peu particulière, avec notamment un marquage en creux sur le titre et un dos sur papier spécial, les délais sont assez longs. Cette deuxième édition sera disponible fin février.

En attendant, il reste quelques exemplaires dans plusieurs librairies. Vous pouvez les trouver grâce à l’un des sites suivants :
—  Librairies independantes
—  Place des libraires
—  Les librairies

(Ces plates-formes ne référencent pas les librairies de manière exhaustives. Si vous ne trouvez pas sur l’une, essayez avec une autre...)

C’est l’imprimerie Lesaffre, en Belgique, qui réalise l’impression. Pour patienter, vous pouvez jeter un œil sur le petit reportage photo que j’avais fait lors de la première édition.

[Note : la nouvelle impression du livre est disponible depuis fin février.]

Raphaël Meyssan

Articles (voir plus)

Vidéo : impression du tome 2

Revue de presse (voir plus)

Entretien avec Stéphane Dubreil sur Art District

J’étais invité dans l’émission « Bulles d’histoire » sur la webradio de culture et de jazz, du 21 avril 2019.

« À livre ouvert » sur France info

Xavier Capodano partageait le coup de cœur des libraires du Genre urbain pour Les Damnés de la Commune dans l’émission de Gilbert Chevalier, du 16 mars 2019.

Une analyse des ouvrages de Michèle Audin et de Raphaël Meyssan sur la Commune

François Vanoosthuyse, professeur de littérature du XIXe siècle, s’est penché sur le roman de Michèle Audin Comme une rivière bleue et sur Les Damnés de la Commune, dans Le Magasin du XIXe siècle, revue de la Société des (...)

Entretien dans « Les Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique »

Article et entretien réalisés par Jean-François Wagniart, avril-juin 2018.

Un entretien sur RCF Loiret

J’étais invité sur RCF pour parler des Damnés de la Commune, le 26 juin 2018.

Une critique dans « La Commune »

Jean-Louis Robert a signé une belle critique dans le bulletin de l’association des Amies et Amis de la Commune.