« Les Damnés de la Commune » de Raphaël Meyssan

La trilogie complète : À la recherche de Lavalette, Ceux qui n’étaient rien, Les orphelins de l’histoire

Imprimer Partager sur Facebook Partager sur Twitter

 

Entièrement réalisé avec des gravures de l’époque, ce roman graphique raconte l’épopée des communards et retisse les fils de notre histoire.

Première partie : À la recherche de Lavalette

« Qui est Lavalette ? Il a habité mon immeuble, il y a un siècle et demi, en pleine Commune de Paris. Je suis parti à la recherche de ce voisin communard, guettant ses traces dans de vieux livres et des archives endormies. Dans mon enquête, j’ai croisé Victorine. Son témoignage bouleversant m’a accompagné, me dévoilant peu à peu les années de tourments qui ont conduit à la révolution de 1871. »

Deuxième partie : Ceux qui n’étaient rien

« Mars 1871. La Commune de Paris est proclamée devant l’Hôtel de Ville. Une étrange révolution débute dans laquelle ceux qui prennent le pouvoir commencent par le rendre en organisant des élections. Personne n’imagine que tout finira dans un bain de sang soixante-douze jours plus tard… »

Troisième partie : Les orphelins de l’histoire

« Ils ont eu soixante-douze jours pour renverser l’histoire. À présent, Victorine, Lavalette et les communards affrontent une armée. La Semaine sanglante a commencé. »

(Éditions Delcourt, novembre 2017, mars 2019 et novembre 2019 - respectivement 145, 144 et 176 pages)
 

 

Les trois volumes des Damnés de la Commune sont réunis dans un coffret (épuisé)

 

Pour aller plus loin :
—  Lire le premier chapitre en ligne de la première partie
—  Regarder la vidéo de présentation
—  Découvrir la revue de presse
—  Entrer dans l’atelier avec l’analyse de quelques planches