« Le Quotidien » du 5 décembre 2017 (Luxembourg)

Coup de cœur du Réservoir

Imprimer Partager sur Facebook Partager sur Twitter

« Raphaël Meyssan découvre, au hasard d’une de ses balades dans une bibliothèque, qu’un communard dénommé Lavalette vivait il y a un siècle et demi dans le même immeuble que lui. Intrigué, il décide d’en apprendre plus sur celui-ci et commence une enquête, guettant ses traces dans de vieux livres et des archives que plus personne ne consulte.

Au cours de son investigation, il rencontre Victorine – une Parisienne ayant vécu les événements de la Commune et qui raconte ses mémoires dans Souvenirs d’une morte vivantes – et découvre une grande quantité de gravures de l’époque. Devant tant de matière, Raphaël se met au travail et émerge alors Les Damnés de la Commune : À la recherche de Lavalette.

Roman graphique entièrement réalisé avec des gravures issues de journaux et de livres du XIXe siècle, ce récit propose une enquête passionnante sur des événements peu connus. Le Paris communard, avec ses rues, ses lieux, se dévoile page après page et nous plonge dans l’ambiance électrique de l’époque.  »

Articles (voir plus)

Vidéo : impression du tome 2

Revue de presse (voir plus)

Une analyse des ouvrages de Michèle Audin et de Raphaël Meyssan sur la Commune

François Vanoosthuyse, professeur de littérature du XIXe siècle, s’est penché sur le roman de Michèle Audin Comme une rivière bleue et sur Les Damnés de la Commune, dans Le Magasin du XIXe siècle, revue de la Société des (...)

Entretien dans « Les Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique »

Article et entretien réalisés par Jean-François Wagniart, avril-juin 2018.

Un entretien sur RCF Loiret

J’étais invité sur RCF pour parler des Damnés de la Commune, le 26 juin 2018.

Une critique dans « La Commune »

Jean-Louis Robert a signé une belle critique dans le bulletin de l’association des Amies et Amis de la Commune.

Une critique sur le site « Bruce Lit »

Patrick Faivre a écrit une critique très précise et documentée sur le blog BD, le 18 mai 2018.

Un entretien dans « Zibeline »

Le mensuel culturel du Sud-Est consacre deux belles pages aux Damnés de la Commune dans son numéro de mai 2018.