Une critique de Damien Sirven sur « Culture BD »

9 décembre 2017

Imprimer Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Les Damnés de la Commune prennent forme dans l’esprit de Raphael Meyssan quand il découvre qu’un certain Lavalette, communard, a vécu dans son immeuble. Il décide de se pencher sur la vie de ce combattant en une enquête BD efficace qui nous conduit à la rencontre du peuple de Paris dans les heures sombres des années 1870-1871.

À la recherche de Lavalette s’ouvre sur un moment de flânerie dans les rues de la capitale, qui se termine à la Bibliothèque historique de la ville de Paris. Le narrateur ouvre par hasard un livre et ses yeux tombent sur le nom de Lavalette, ayant vécu dans son immeuble. C’est le début d’une grande enquête sur la vie de ce personnage qui a pris part à la Commune.

Le récit très documenté de Raphaël Meyssan happe. Le choix des mots et de la forme de l’enquête historico-policière minutieuse et douce invite à le suivre jusqu’au bout de ses découvertes. Décrivant à la fois quotidien difficile et fiévreux des Parisiens de la fin du XIXe siècle et les grands mouvements de l’Histoire de ces deux années terribles. Si la BD documentaire n’est pas loin, on notera cependant une vision quelque peu partisane sur les raisons de la guerre ou certains personnages comme Adolphe Thiers.

Entièrement réalisée à partir de gravures d’époque, l’illustration bluffe. Grâce à ce principe formel, l’atmosphère et l’époque s’imposent immédiatement, renforcées par les partis pris émotionnels des graveurs, contemporains et partisans des faits historiques déroulés par ce premier tome. Certaines d’ailleurs particulièrement célèbres raviveront des souvenirs de livres d’Histoire ou de romans classiques lus sur les bancs du lycée.

Plongée passionnante à l’origine du dernier mouvement révolutionnaire français du XIXe siècle, Les Damnés de la Commune sont à lire, relire et offrir !

(Les Damnés de la Commune de Raphaël Meyssan dans « Culture BD » par Damien Sirven)

Articles (voir plus)

Dans l’atelier

Analyse de quelques planches

Revue de presse (voir plus)

Une critique dans « La Commune »

Jean-Louis Robert a signé une belle critique dans le bulletin de l’association des Amies et Amis de la Commune.

Une critique sur le site « Bruce Lit »

Patrick Faivre a écrit une critique très précise et documentée sur le blog BD, le 18 mai 2018.

Un entretien dans « Zibeline »

Le mensuel culturel du Sud-Est consacre deux belles pages aux Damnés de la Commune dans son numéro de mai 2018.

Une critique dans « Notes bibliographiques »

Le journal de l’Union nationale culture et bibliothèques pour tous (UNCBPT) consacre un article aux Damnés de la Commune dans son numéro de mai 2018.

La chronique BD de Klervi Le Cozic sur RCF

Les Damnés de la Commune de Raphaël Meyssan étaient au menu de l’émission « L’as-tu vu ? » sur RCF Bordeaux, le 29 mars 2018.