« La Fabrique de l’Histoire » sur France Culture

Sur France Culture, Pascal Ory a défendu Les Damnés de la Commune, lors de la table ronde fiction de « La Fabrique de l’histoire » du 3 novembre 2017. Extraits.

Imprimer Partager sur Facebook Partager sur Twitter

« C’est vraiment de la bande dessinée. C’est tout à fait superbe. Je suis complètement entré dedans. »

« On est devant quelque chose d’assez séduisant sur le plan graphique. »

« Je pense que, comme c’est un graphiste, il a eu la possibilité, parfois, de triturer les images, pas seulement en les recadrant, mais en jouant avec les personnages et en leur faisant adopter des postures qu’ils n’ont pas dans les documents initiaux. »
[Petite précision. Je n’ai pas modifié les personnages. La difficulté a justement consisté à trouver les bonnes images, parmi les milliers de gravures, pour conduire le récit et emmener le lecteur dans l’histoire.]

« Il a quinze mille documents sur son ordinateur. Tous ne sont pas iconographiques, car non seulement l’image est empruntée à l’extraordinaire production de gravures de l’époque, mais l’auteur a aussi composé avec des photographies d’archives. C’est assez émouvant pour un chercheur d’entendre parler de la Bibliothèque historique de la ville de Paris, de la rue Pavée et du Maitron. »

« Il montre des documents d’époque : la fameuse Victorine B a laissé ses mémoires. La vie privée de Victorine intervient avec la mort de ses enfants en plein crise de Paris en 1871. C’est tout à fait émouvant. »

« C’est tout à fait convaincant comme bande dessinée. Par ailleurs, c’est situable – et je pense qu’il n’est pas graphiste pour rien – dans la continuité du situationnisme. »

(Les Damnés de la Commune dans « La Fabrique de l’histoire » du 3 novembre 2017, à écouter sur France Culture)

Articles (voir plus)

Dans l’atelier

Analyse de quelques planches

Vidéo de présentation

Trois minutes pour découvrir « Les Damnés de la Commune »

Revue de presse (voir plus)

Entretien de Raphaël Meyssan dans « Archivistes ! »

Dans un entretien avec le journal de l’Association des archivistes français (AAF) de janvier-mars 2018, je parle du rôle central des archives dans l’écriture et la narration des Damnés de la Commune.

Cynthia Rose, « The Comics Journal » (États-Unis)

Cynthia Rose a choisi Les Damnés de la Commune parmi les meilleurs livres de l’année 2017 dans The Comics Journal, du 2 janvier 2018.

Entretien avec Raphaël Meyssan sur RCF

Un entretien de vingt-cinq minutes dans l’émission de Michel Bonnet « Le kiosque à BD » sur Radios chrétiennes francophones (RCF), le 23 janvier 2018.

« Dernières Nouvelles d’Alsace », 6 janvier 2018

Serge Hartmann signe une critique des Damnés de la Commune dans le quotidien Dernières Nouvelles d’Alsace.

Journal télévisé de France 3 Paris Île-de-France

Didier Morel a réalisé un très beau reportage avec Pierre-Julien Quiers sur Les Damnés de la Commune pour le 19/20 de France 3 Paris Île-de-France du 17 janvier 2018.

Entretien avec Raphaël Meyssan sur RFI

Jean-François Cadet m’a invité pour un entretien de vingt minutes dans son émission « Vous m’en direz des nouvelles ! » sur Radio France Internationale (RFI), le 24 novembre 2017.